La femme enceinte

Peut-on effectuer des soins dentaires chez une femme enceinte ?

Il est indispensable de traiter les infections d'origine dentaire afin d'éviter la propagation de l'infection qui pourrait présenter un danger pour le futur bébé. Donc n'hésitez pas à consulter votre dentiste dès le moindre symptôme.

Par contre, il est souhaitable de reporter les soins prothétiques et chirurgicaux complexes après l'accouchement.

Les radiographies dentaires sont-elles néfastes pour le bébé ?

Bien que les rayons émis par une radiographie dentaire soient de très faible intensité, les radiographies de routine, telles que celles prises lors d'un examen dentaire, doivent être évitées durant la grossesse.

Si toutefois une femme enceinte nécessite un traitement dentaire, le dentiste devra prendre une radiographie pour mener à bien ce traitement. Par précaution, il vous proposera de mettre un tablier de plomb pour protéger l'utérus.

L'anesthésie locale présente-t-elle un risque ?

Les anesthésiques locaux tels que la lidocaïne et la novocaïne sont considérés comme sûrs pour les femmes enceintes et leurs bébés.
Par précaution, il vaut mieux éviter toute anesthésie avant le troisième mois et après le sixième mois de grossesse.
Cependant, il est préférable d'anesthésier que de faire souffrir la future maman.
En effet, le stress induit par la peur et la douleur est plus nocif qu'une légère anesthésie car tout énervement se répercute systématiquement sur le futur bébé.

Quels conseils pour la femme enceinte ?

Pendant sa grossesse, la future maman devra avoir une hygiène irréprochable afin d'éviter la formation de nouvelles caries et de prévenir la gingivite gravidique.

Il faut se brosser les dents après chaque repas avec une brosse à brins souples et effectuer une visite de contrôle tous les trimestres.

Le dentiste pourra ainsi détecter tout début de carie et le traiter rapidement, évitant tout risque de prolifération de l'infection et de douleur.

Qu'est-ce qu'une gingivite gravidique ?

La gingivite gravidique, c'est la gingivite de la femme enceinte.

Causes

Elle a pour origine la plaque bactérienne et les importantes variations hormonales dues à la grossesse.

Manifestations cliniques

Les gencives sont rouges, très gonflées et saignent au brossage. Parfois, les gencives sont tellement gonflées qu'elles recouvrent partiellement les dents.

Tous ces symptômes disparaissent automatiquement quelques jours après l'accouchement.

Complications

Si on ne la traite pas, elle peut évoluer vers une parodontite.

ATTENTION : de nombreuses études ont montré une association entre la parodontite et le risque d'accouchement prématuré.

Traitement

Le traitement de la gingivite gravidique repose sur l'hygiène buccale et sur l'élimination de la plaque dentaire ; une antibiothérapie pourra être prescrite dans les formes graves en sachant qu'il ne faut jamais utiliser de tétracyclines chez la femme enceinte.

Quels médicaments pendant la grossesse ?

En cas d'infection nécessitant une antibiothérapie, certains antibiotiques peuvent être prescrits.
Les antalgiques du type paracétamol peuvent être prescrits.
Les anti-inflammatoires non stéroïdiens ainsi que l'aspirine sont interdits, même de manière ponctuelle, dès le début du 6e mois de grossesse (recommandations de l'AFSSAPS).

Une femme enceinte doit-elle prendre du fluor ?

Les dents de lait du futur bébé s'élaborent in utero et commencent à se calcifier à partir du quatrième mois de grossesse.

Le fluor traverse la barrière placentaire et agit sur le foetus, en s'incorporant sur toute l'épaisseur de l'émail et la dentine des dents temporaires. La protection fluorée n'est donc pas uniquement de surface : la dent entière est fabriquée avec une trame comprenant du fluor.

Quand elles perceront, les dents lactéales, grâce au fluor, seront automatiquement mieux armées contre les attaques acides provoquant les caries. Si la mère n'a pas pris de fluor pendant sa grossesse, il sera trop tard, après la naissance, pour bien protéger les dents de lait de bébé.

Cependant, il n'est plus conseillé de supplémenter les femmes enceintes de fluor par goutes ou comprimés. L'apport en fluor se fait  par l'alimentation. Certaines eaux minérales, notamment les eaux gazeuses, sont également fluorées. Il existe aussi du sel fluoré.